Culture › Cinéma

Mamadou Thug: «toute personne qui rit est en bonne santé ….»

La 3e édition du Festival des arts et du rire (FAR) s’est tenu du o4 au 09 avril 2018 dans la ville de Labé. Dans  un entretien accordé à journaldeconakry.com, le promoteur  de cet événement  culturel est  revenu sur l’historique et l’importance du festival des arts et du rire qu’il organise chaque année dans la ville de Karamoko Alpha Mo Labe.

Journaldeconakry.com Bonjour présentez vous à nos lecteurs
Mamadou Thug : Diallo Mohamed lamine connu sous le nom Mamadou thug artiste humoriste, directeur du festival des arts et du rire « FAR2018 ».

Justement, parlez nous de l’historique de ce festival?
Il y a 5 ans nous avons pensé à un festival qui est encouragé par l’imam de labé Thierno Badrou et tous les labekas. Mon label Soudou Daardja Prod’ a envoyé un événement d’essais l’open comédie club avec la thématique « WOUSSS EBOLA » qui fut une réussite.  Depuis 2015, nous organisons les festival des arts et du rire dans la ville Karmoko Alpha Mo Labé. Et ce festival reçoit chaque année une icône internationale tel que Adama Dahico, Zongo et Taou, Salif compaoré, Fac alliance, Sow Pedro, Zebal Traoré et cette année pour la 3ème édition Gohou Michel, Djanii Alfa, Mick paraya,  Duo Tour-tour, le cirque mandingue, la compagnie culturelle les messagers du temps, thierno mamou, ibrahima sory tounkara, la troupe étoile africaine de Guinée. ….

Quelle est l’importance de ce festival?

Ce festival international du rire de labé a une importance capitale car l’événement à thématique permet de former, sensibiliser et faire du spectacle car toute personne qui rit est en bonne santé.


Qu’est ce qui justifie le choix de la ville de Labe?
Labé est une ville qui aime rire. Elle seule rempli, pendant une semaine,  l’aéroport de Tata pendant la foire artisanale. Une foire organisée par Oumby. Elles étaient venues rire avec moi. Elles méritent mieux que moi c’est pourquoi Soudou Daardja prod a pensé au festival qui reçoit les plus grands humoristes du moment à Labé.

Quel est l’objectif visé par ce festival?
L’objectif c’est d’aider les artistes à se surpasser,  découvrir des nouveaux espaces de création, de diffusion et d’autres artistiquement parlant.

Votre dernier mot 
Je dis merci aux artistes qui ont accepté d’aller soutenir gratuitement notre festival et le gouvernement d’avoir mis  les mains dans la poche pour aider la culture surtout le Festival artistique du rire de Labé qui est le plus grand rendez vous du rire en Guinée.

À LA UNE
Retour en haut