Société › Faits divers

Mamou: une femme abandonne son bébé dans les mains d’un fou

Une vue de la la préfecture de Mamou (c) droits réservés

L’acte s’est produit au centre-ville de Mamou. Un enfant de sexe masculin a été confié, nous apprend-on,  à un fou par sa mère qui n’est plus revenu le chercher.

C’est une femme vendeuse de riz qui a récupéré le nourrisson des mains du fou pour le déposer à la compagnie de gendarmerie départementale de Mamou. Mariama Penda Balde, responsable des questions de l’enfance à la direction préfectorale de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance explique comment elle a appris la nouvelle.

« On m’a appelé à la gendarmerie pour m’informer qu’il y avait un enfant qu’on a abandonné à la conserverie. Que la maman a donné à un fou et s’est éclipsée. Donc, il y a des personnes de bonnes volontés qui étaient là, elles ont ramassé l’enfant et sont parties à la gendarmerie. Je suis allée trouver l’enfant d’environ 2 à 3 mois », explique-t-elle.

De la gendarmerie, Mariama Penda Diallo a déclaré l’affaire à la justice.

« Nous sommes venus à la justice et le procureur m’a instruit de garder l’enfant pendant 72heures afin qu’on puisse retrouver la maman », a-t-elle déclaré.

Selon la loi,  si après ces 72heures la maman de l’enfant ne se présente pas,  l’action sociale est autorisée de le déposer en adoption. Mais avant que cela n’arrive,  Mariama Penda Diallo lance un appel à l’endroit de la mère et de sa famille.

« Toutes les personnes proches de la maman parce qu’il y aura de ces personnes qui connaissent la maman,  si ces personnes la voient sans enfant, ils peuvent déclarer afin qu’on puisse mettre main sur elle au cas échéant on va garder l’enfant avec nous ».

Malgré les moyens contraceptives que disposent les femmes pour se planifier, les grossesses non désirées sont toujours fréquentes à Mamou.

Selon bon nombre d’observateurs, c’est la honte de porter un bébé né hors mariage qui pousse beaucoup de jeunes filles à abandonner leurs enfants dans la rue.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut