Politique › Justice

Mamou: Oumou Barry remise aux arrêts 48h après sa sortie de prison

Mamou: Oumou Barry remise aux arrêts 48h après sa sortie de prison

Oumou Barry, une militante du FNDC, avait été mise aux arrêts pour son implication dans les violences électorales qui ont perturbé le double scrutin du 22 mars dernier à Kégnéko.

Pour rappel, le 22 mars 2020, un groupe de personnes ont perturbé le scrutin en s’attaquant aux bureaux de vote. Des troubles qui ont causé la mort d’un jeune mécanicien.

Alors qu’elle a été détenue pendant trois mois à la prison centrale de Mamou, Oumou Barry libérée le 23 juin dernier vient d’être arrêtée de nouveau.

En effet, à peine sortie de prison, Oumou Bah déclarait sur les antennes d’une radio locale qu’elle a été l’une des actrices qui ont empêché le vote à Kégnéko en s’attaquant aux bureaux de vote. Rappelons toutefois qu’elle avait jusque là nié les faits qui lui sont reprochés au tribunal, et avait soutenu qu’elle se trouvait à Kégnéko pour une affaire sociale.

Sa nouvelle sortie médiatique ne servira donc qu’à l’incriminer et apporter les éléments qui manquaient à l’accusation.

Accueillie avec faste, la célébration de sa libération aura été de courte durée. La gendarmerie de Timbo a mis main sur Mme Bah suite à ces déclarations publiques.

 

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut