Société › Faits divers

Marché de Daka : 3 ateliers de couture et leurs contenus partent en fumée

Image d'illustration

Dans la nuit du mardi à mercredi 20 mars, un incendie s’est déclaré au marché de Daka, commune urbaine de Labé aux environs de 22 heures.

Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts matériels ont été importants. Trois ateliers de couture et leurs contenus ont été consumés par le feu. Sur les circonstances du drame, le président du conseil de quartier de Daka 2 a expliqué en ces termes : « J’ai été alerté par un conseil communal et je suis venu subitement trouver qu’il y a un Kiosque qui a brûlé, un atelier de couture. Il y avait beaucoup de choses à l’intérieur, il y avait des habits, des machines et rien n’est sorti dans les ateliers. Grâce à l’intervention des citoyens riverains, nous avons pu maîtriser le feu sinon tout le marché allait prendre feu. Heureusement, il n’y a eu de perte en vie humaine, ni de blessé », confie Alpha Oumar Moromi Diallo.


Interrogé, le gardien dudit marché a précisé que c’est un fer à repasser (au charbon) qui était dans l’un des ateliers de couture qui a été à la base de cet incendie. « Le marché a pris feu aux environs de 22 heures, j’ai été alerté par les gens qui étaient dans une supérette à côté. Donc, j’ai ouvert les portails et on a cassé les cadenas pour chercher à éteindre le feu. Il y a eu plusieurs dégâts matériels car, trois ateliers de couture et leurs contenus ont été ravagés par le feu. C’est un fer à repasser à charbon qui n’était pas bien éteint qui a causé l’incendie », a fait savoir Mamadou Aliou Diallo. Selon l’un des propriétaires de ces ateliers, une dizaine de machines à coudre dont certaines qui coûtent près de 10 millions ont été réduites en cendre ainsi que plusieurs basins cousus et non cousus.

À LA UNE
Retour en haut