Société › Actualité

La marche des Forces Sociales de Guinée soutenue par GOHA

La marche de protestation contre la hausse du prix du carburant, organisée par les forces sociale de Guinée, a débuté ce mardi 10 juillet 2018.

Quelques heures avant de début cette marche, le groupe Organisé des hommes d’affaires (GOHA) a apporté son soutien aux acteurs de la société civile.

Lundi face à la presse,  Chérif Abdallah, président du Goha a réaffirmé sa volonté à accompagner cette marche qu’il considère comme « un combat pour les intérêts du peuple guinéen ».

« Si nous sommes là, c’est pour l’intérêt supérieur de tous les Guinéens »,  a fait savoir Chérif Abdallah  lors du point de presse organisé conjointement avec les Forces Sociales de Guinée au siège de la PCUD.

« Il faut que le prix du gasoil et de l’essence revienne à 8.000 GNF. C’est pourquoi nous resterons à l’ensemble des opérateurs économiques du pays, à suivre les forces sociales de Guinée. Donc engageons tous. Le jour où le prix reviendra à 8.000 GNF, le mouvement va s’arrêter », a-t-il ajouté

Pour le président du Goha,  « tout ce qu’on a connu comme pillages, c’est parce qu’on accuse les opérateurs économiques. Quand le carburant augmente, forcément les prix vont augmenter sur le marché », a-t-il expliqué.

Les Forces Sociales de Guinée sont décidées à se faire entendre, surtout à pousser le gouvernement à revenir sur la décision d’augmenter le prix du carburant de 20%.

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut