International › APA

Maurice Kakou Guikahué en vedette à la Une des journaux ivoiriens

Pas d'image

Le Secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-allié de la coalition au pouvoir), Maurice Kakou Guikahué, invité spécial de la tribune « Fauteuil blanc du Nouveau Réveil » est en vedette à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire national, au lendemain de cet événement.Au « Fauteuil blanc du Nouveau Réveil », Guikahué dit des vérités très amères jamais dites, barre en Une Le Nouveau Réveil. « Bédié présidentiable en 2020 ? (…) Moi manipuler Bédié ? (…) Duncan, Achi, Ahoussou : leur plan de dissolution du PDCI-RDA qui a échoué (…) Désormais le PDCI ne compte que de courageux et vaillants militants», rapporte à ce propos ce journal proche du parti septuagénaire en attribuant ces propos à M. Guikahué.

Ce qui fait dire à Générations Nouvelles que le Secrétaire exécutif (SE) du PDCI fait des révélations sur Duncan, Ahoussou, Achi et Adjoumani. « Voici ce que Gbagbo nous a dit en Belgique (…) Il faut que Ouattara ouvre les yeux », poursuit le SE Guikahué en Une de Soir Info, là où citant la même source Notre Voie écrit : « A Bruxelles, on n’a pas discuté de politique avec Gbagbo ». 

Reprenant à son tour des propos de Kakou Guikahué, Le Quotidien d’Abidjan fait des révélations sur le « grand coup » que prépare le Sphinx de Daoukro (Bédié) et le Woody de Mama (Gbagbo), notamment au sujet d’une probable visite du premier cité chez le second en Belgique. 

Invité de Le Nouveau Réveil, hier, Guikahué à Ouattara : « Laurent Gbagbo doit revenir », reprend Le Temps. « Soro fait bel et bien partie de la plateforme » de l’opposition mis en oeuvre par Bédié, ajoute le député de Gagnoa sous-préfecture dans les colonnes de L’Inter.


À LA UNE

Retour en haut