International › APA

Mauritanie : 3,6 millions de dollars d’amendes infligées aux opérateurs de téléphonie mobile

L’Autorité de régulation des télécommunications en Mauritanie (ARE) a infligé de lourdes amendes financières aux trois opérateurs de téléphonie mobile dans le pays en guise de sanctions pour leurs manquements à leurs obligations, a appris APA dans un communiqué.Le plus grand des trois opérateurs, Mauritel, fruit d’un partenariat mauritano-marocain, a écopé d’une amende 86 millions d’ouguiya MRU (2,2 millions de dollars US), a précisé le communiqué rendu public jeudi à Nouakchott.

Un montant de 33 millions d’ouguiya MRU (862.000 dollars US) a été imposé à l’opérateur Chinguitel, filiale du soudanais Sudatel avec une joint-venture mauritanienne, a ajouté l’ARE.

Quant à l’opérateur mauritano-tunisien Mattel, il s’est vu infliger une mande 24 millions d’ouguiya MRU (627.000 dollars US).

L’autorité de régulation a souligné qu’elle a invité les trois sociétés à communiquer leurs éventuelles remarques et observations par rapport à son intention de leur appliquer les sanctions pécuniaires prévues par les dispositions légales et réglementaires en vigueur.

Elle a ajouté que les motifs invoqués dans les lettres-réponses desdits opérateurs ne sont pas pertinents pour justifier les manquements à leurs obligations contractuelles.

Les services de téléphonie mobile rendus par les trois opérateurs partageant le marché mauritanien sont couramment décriés par les usagers, notamment dans les zones intérieures du pays.


À LA UNE

Retour en haut