Opinions › Tribune

« Il me fait : Tu as écouté Dr Kassory Fofana sur les GG…. »

(c) droits réservés

En effet, cette classe politique à laquelle j’appartiens n’existe que par la seule volonté individuelle des acteurs et actrices qui l’animent au quotidien dans le but de conquérir le pouvoir et l’exercer. Chacun selon sa position actuelle d’opposant ou de décideur à un discours qu’il tient selon son bon vouloir.

Pendant ce temps, nombreux trouvent le moyen de dire que faire de la politique c’est perdre son temps mais espérer que celui ou celle qui semble y perdre son temps devienne un décideur dont les décisions conditionnent ton train de vie ?
A un moment, il faut se demander s’il n’est pas plus facile de critiquer que d’aller à la conquête ? Ou encore voir la vérité en face et se rendre compte que nous avons le pouvoir de nos attentes et la responsabilité, soit d’accompagner ceux et celles qui s’aventurent en politique en contribuant à construire le discours ou l’offre politique à défaut de se lancer nous même pour une raison ou une autre;
Ou tout simplement se résigner et éviter de baigner dans la haine inutile de diabolisation du personnel politique classique ou en éveil ( oui ! Car même ceux qui viennent tenter d’apporter du neuf sont également diabolisé ).
Tout dépend de toi, ou tu es un acteur ou tu es un spectateur ( cela n’empêchera pas le politicien de poursuivre son chemin, qu’importe le contexte où ce que tu penses de lui ).
Les gens finissent par penser qu’il n’existe de vertueux, propre, patriote et digne qu’eux et personne d’autre, chose normale. Car on ne peut répondre que de soi même, même pas de ton frère jumeau.
Alors s’il vous plaît descendez dans l’arène politique car la Guinée a besoin des meilleurs de ses fils et filles que vous êtes.


NB: Les audits sont conduits par ceux et celles qui gouvernent, venez gouverner afin de les engager et pour avoir le privilège de gouverner : il va falloir faire de la politique en votre façon et y arriver quand vous pourrez. Car ceux et celles qui font du sort de la Guinée une préoccupation se battent, retroussent les manches pour y arriver et non gémir toute l’année.

Il faut bien que quelqu’un prenne soin du bébé commun !

AYEZ L’AUDACE DE CROIRE EN VOUS C’EST LE DÉBUT DE VOTRE SUCCÈS !

CAR IL Y AURA TOUJOURS QUELQU’UN QUI VOUDRA COMPRENDRE VOS CHOIX ALORS QU’IL NE PEUT PAS LES COMPRENDRE DU MOMENT OÙ  CE N’EST PAS DE SA VIE DONT IL S’AGIT.

#Changeons_pour_changer
Domani Doré

À LA UNE
Retour en haut