Eco et Business › Ressources minières

Mine : fin de la guerre entre Beny Steinmetz et Alpha Condé

Beny Steinmetz

Après des années de bras de fer, Alpha Condé a finalement trouvé un accord avec le milliardaire Beny Steinmetz pour étouffer  l’affaire Simandou.

Selon l’accord signé entre  Beny Steinmetz  et Alpha Condé, le milliardaire abandonne ses poursuites contre la Guinée en échange du gisement du minerai de fer de Zogota. Le ministre guinéen des mines Abdoulaye Magassouba s’est réjoui de ce dénouement : « Nous sommes heureux qu’il y ait eu un règlement à l’amiable du différend avec BSGR, d’autant plus que la Guinée va récupérer le gisement de classe mondiale des blocs 1 et 2 de Simandou. »


Beny Steinmetz avait obtenu les blocs 1 et 2 de Simandou en 2006 en complicité avec l’épouse de l’ancien président Lansana Conté, Mamady Touré. Poursuivi en Israel pour corruption, Steinmetz avait perdu ses licences d’exploitation du site de  Simandou qui abrite les plus grands gisements de fer du monde. Cet accord devrait mettre fin à ce litige qui a duré plusieurs années. Sa signature intervient quelques jours après la visite éclair à Conakry de Nicolas Sarkozy qui a rencontré le président Alpha Condé. Sarkozy était porteur d’un message de Steinmetz dont il est ami de longue date.

À LA UNE
Retour en haut