› Société

Ministère du commerce : mise en place d’une brigade commerciale pour veiller au respect des prix

Ministère du commerce : mise en place d'une brigade commerciale pour veiller au respect des prix

Les prix des denrées de première nécessité continuent de grimper dans les marchés guinéens. Face à cette situation, le ministre du commerce a annoncé la mise en place d’une brigade commerciale pour veiller au respect des prix sur le terrain.

« Les prix vont  revenir à la normale, c’est certain (…). Dans l’agglomération de Conakry seulement, vous pouvez trouver 5 à 6 prix différents pour une même denrée », constate le ministre du commerce.

Boubacar Barry annonce que « nous sommes en train de travailler à juguler cette situation afin que les prix soient homologués à travers le territoire national. Ça concernera un certain nombre de denrées de première nécessité dont le riz, l’huile, le sucre, le lait pour qu’officiellement, nous puissions annoncer aux populations qu’un sac de riz acheté à Kaloum à 200.000GNF ou 250.000 GNF sera vendu à Matoto au même prix ».

En Guinée, déplore-t-il, « on vend n’importe quoi, n’importe où. Les gens ne se sentent pas en sécurité. C’est pourquoi, nous avons jugé utile la mise en place une brigade commerciale dédiée spécialement aux activités commerciales ».

« Cette brigade sera une force dissuasive pour permettre aux opérateurs économiques de ne pas s’aventurer n’importe où ou mettre sur le marché des produits prohibés », confie-t-il à Evasion TV.

 

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut