Eco et Business › L'Eco en +

Ministre de l’Economie et des Finances : Malado Kaba passe le témoin à son successeur

(c) droits réservés

Malado Kaba, ministre sortante de l’Economie ont passé le témoin le mardi 29 mai, à son successeur Mamady Camara, nouveau patron de ce département ministériel. C’était au cours d’une cérémonie de passation qui s’est tenue dans les locaux du ministère.

Elle était présidée par le secrétaire général du Gouvernement. Il avait à ses côtés des membres du nouveau gouvernement, des représentants de certaines institutions partenaires économiques, des députés, amis et parents des personnes concernées.

Dans son allocution,  le ministre sortant n’a pas manqué d’éloges à l’endroit du président Alpha Condé qui, selon elle, lui a placé sa confiance pour diriger ce départements ministériel stratégiques dans la vie d’une nation.

Elle est, par la même occasion, revenue sur quelques réformes économiques enregistrées durant ces deux dernières années.

« Au plan macroéconomique, l’un des premiers défis a été de poursuivre le renforcement du cadre macroéconomique amorcé depuis 2011. Ainsi au terme de mon passage, nous avons conclu le programme avec le FMI et négocié avec succès un nouveau programme incluant une enveloppe inédite de prêts non-concessionnels d’USD 650 millions. Plus récemment, nous avons également conclu un accord avec les services du FMI relatif à la première revue du programme en mai 2018. Notre économie a atteint en 2016 une croissance à deux chiffres et tout porte à croire que la croissance sera encore forte en 2018 », a fait savoir la ministre sortante.


« Ces résultats sont certes encourageants mais ils doivent être consolidés à la lumière des dérapages possibles et constatés en fin d’année dernière. L’inflation a été ramenée en deçà de 10%, nos réserves internationales ont été reconstituées à près de 3 mois d’importations et le déficit budgétaire a été plus ou moins sous contrôle. Ces résultats économiques sont le fruit d’une meilleure appropriation de la conduite de la politique économique et financière et ont permis également une augmentation de la crédibilité de notre pays vis-à-vis de nos partenaires techniques et financiers .»

Le ministre sortante a invité les différents cadres à accompagner loyalement son successeur dans le but d’atteindre les nombreux défis qui se posent à l’économie guinéenne.

Prenant la parole pour la circonstance, Mamady Camara a adressé ses remerciements au Président de la République, Pr Alpha Condé et au Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana pour sa nomination.

À LA UNE
Retour en haut