› Société

Mariage forcé : un mariage annulé 72h seulement après sa célébration

Mariage précoce : Samba (33 ans) épouse Binta (13 ans)

Le mariage entre un jeune garçon et une mineure de 11 ans agite la toile depuis ce lundi 4 mars 2019.

Depuis quelques jours, les images du mariage religieux d’un jeune de 33 ans du nom de Mamadou Samba Barry avec Fatoumata Binta Diallo, âgée de 13 ans font la Une des réseaux sociaux. Les images du mariage  ont choqué l’opinion publique  en Guinée, et même à l’étranger. Ce mariage qui a été célébré le 28 février 2019 a été annulé suite aux nombreuses réactions, notamment sur Facebook. Beaucoup d’internautes ont exprimé leur colère suite au mariage de cette petite fille qui n’aurait pas encore atteint l’âge de la puberté. L’union a été faite  dans la préfecture du Mali Yembering. Plus d’un internaute a réagi, ils  ne cessent à travers des publications d’interpeller les autorités de la préfecture du Mali et aussi des ONG qui luttent contre les mariages précoces d’intervenir.

Le jeune marié, Mamadou Samba Barry a expliqué sur sa page Facebook qu’il a été contraint de rendre la petite fille à ses parents ce lundi 4 mars 2019. Mamadou Samba Barry, qui a lui-même publié les images de son union avec Fatoumata Binta Diallo sur sa page facebook, n’a pas manqué d’exprimer sa joie d’être uni à sa désormais épouse. Vu le tollé que cela a suscité, le marié a posté  sur sa page Facebook un poste où il dit  avoir ramené son épouse chez ses parents parce que trop critiqué pour reprendre ses propres termes. Le jeune homme reconnait avoir commis un crime et s’en excuse. La question que l’on se pose est celle de savoir si   les autorités et les ONG qui luttent contre les mariages précoces pourront réussir à mettre fin à cette union, quand on sait que ce sont les parents eux-mêmes qui soutiennent ces mariages.


Selon le maire de la commune de Yimbéring, le jeune garçon a été convoqué ce mardi 5 mars 2019 à Mali où il devra être entendu par les services de polices et de protection de l’enfance. Cet élève de la terminale au lycée de Yimbering est accusé d’avoir épousé une mineure. Il a été mis aux arrêts ce matin à Yimbering. Mamadou Lamarana Barry, le maire de Yimbering a également confié que les parents des deux conjoints ont également été convoqués. Ils seront entendus à la police départementale de Mali centre. La jeune Fatoumata Binta Diallo va faire des examens à l’hôpital, nous renseigne également une source proche de sa famille.

À LA UNE
Retour en haut