Politique › Justice

Mohamed Lamine Bangoura élu président de la cour constitutionnelle 

Conakry (journaldeconakry.com) – Les conseillers frondeurs de la cour constitutionnelle viennent de mettre leur menace en exécution. En effet, les sept conseillers viennent de rendre public un communiqué annonçant l’élection d’un nouveau président de ladite cour.
Un communiqué par lequel, la cour porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale de l’élection de Mohamed Lamine Bangoura en qualité de président de la cour constitutionnelle ce vendredi 28 septembre 2018.
Les conseillers disent se référer à l’article 10 de la loi organique L/2011/006/CNT du 10 mars 2011, portant organisation et fonctionnement de la cour constitutionnelle et le dispositif de l’arrêt RI 001 du 12 septembre 2018.

Dans le même communiqué, la cour constitutionnelle, institution gardienne de la constitution, se dit prête à assumer avec dignité et responsabilité les compétences et attributions à elle conférées par la constitution et les lois de la République.
Seulement, joint par certains de nos confrères ce matin, le président évincé de la cour constitutionnelle Kelefa Sall a dit être dans l’attente des documents lui annonçant l’élection de son remplaçant.
«Quand le moment sera opportun, je verrai ce que je peux dire, mais pour le moment, je suis sous le coup de deux serments: mon serment de magistrat qui a valu ma présence ici, et mon serment de membre de la cour constitutionnelle. Mon second serment m’interdit de me prononcer sur ce qui relève de compétences de la cour constitutionnelle»,  a-t- il dit à nos confrères.
À LA UNE
Retour en haut