International › APA

Politique et débats autour d’une forêt classée au menu des quotidiens burkinabè

Pas d'image

Les quotidiens burkinabè de ce vendredi présentent des menus diversifiés où l’on retrouve des sujets liés à la polémique autour de la forêt classée de Kua à l’ouest, sans oublier la politique.Aujourd’hui au Faso consacre sa vitrine à l’homme politique, Mélégué Maurice Traoré, ancien président de l’Assemblée nationale et actuel coordonnateur du Haut conseil du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).

Le journal met en exergue ces propos de l’ancien) proche de Blaise Compaoré : «Les erreurs qui se commettent sous Roch (Marc Christian Kaboré, Ndlr) sont les mêmes que sous Blaise et parfois en pire».

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, revient sur la conférence de presse animée, la veille à Ouagadougou, par Pascal Zaïda, coordonnateur du Cadre d’expression démocratique (CED, société civile).

Le confrère reprend les propos de M. Zaïda qui a déclaré à l’issue de la présidentielle de 2020 : «si Roch perd le pouvoir, il va à la CPI (Cour pénale internationale, Ndlr)».

De son côté, Sidwaya, le quotidien à capitaux publics, donne la parole à l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Xavier Lapeyre, qui, évoquant les relations franco-burkinabè, affirme que «ceux qui parlent de recolonisation regardent le passé».

Le même quotidien informe que  le Mouvement citoyen pour le développement de Bobo-Dioulasso (MCDB) a organisé une marche pacifique, hier jeudi 30 mai 2019, dans des artères de la ville pour soutenir la construction de l’hôpital sur le site de Kua.


A ce sujet, le journal Le Quotidien affiche simplement: «Bobo-Dioulasso : Marche de soutien pour la construction du CHU dans la forêt classée de Kua».

Quant à Aujourd’hui au Faso, il  ajoute que les marcheurs ont été reçus par le secrétaire général du gouvernorat des Hauts-Bassins, qui était accompagné du haut-commissaire de la province du Houet.

Et de préciser que la marche pacifique a été suivie d’une conférence de presse.

L’Observateur Paalga, dans sa rubrique ‘’Une Lettre pour Laye » évoque le sujet, faisant observer qu’il s’agit d’une «bataille rangée autour de la forêt de Kua».

À LA UNE
Retour en haut