International › APA

Politique et sport, en vedette dans les quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè de ce lundi commentent l’actualité politique avec le premier congrès ordinaire de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA, opposition), tenu le week-end et le sport marqué par la défaite des Etalons du Burkina Faso, samedi dernier, lors de leur 2e sortie au Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui se déroule actuellement au Maroc.«1er congrès ordinaire de la NAFA: Le général Djibrill Bassolé candidat en 2020», arbore en première page le journal privé Le Quotidien qui informe que les militants de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA), venus des quatre coins du Burkina Faso pour leur congrès, ont fait le bilan de l’existence de leur parti, depuis sa création, le 31 janvier 2015.

Ce congrès, relate le journal, a confirmé la candidature du général Djibrill Bassolé pour les échéances électorales de 2020.

A ce propos, Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé affiche: «NAFA: Objectif: Kosyam (Nom du palais présidentiel du Burkina, Ndlr) en 2020, avec Djibrill Bassolé».

Selon ce quotidien, le premier congrès du parti, tenu le samedi 20 janvier dernier, a permis de renouveler les instances dirigeantes de la NAFA.

«Ainsi, un nouveau Bureau exécutif national (BEN) composé de de 67 membres a été élu. Ce BEN est présidé par  le Secrétaire exécutif national (SEN), Pr Mamoudou Hama Dicko qui occupait jusque-là, le poste de président par intérim de la NAFA», rapporte Aujourd’hui au Faso.


En sport, les quotidiens abordent le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui se déroule actuellement au Maroc. Ils parlent surtout du deuxième match des Etalons du Burkina Faso à ce tournoi.

Ainsi, Le Pays titre: «CHAN 2018: Quand le Congo enfonce le Burkina», là où Aujourd’hui au Faso fait remarquer qu’après leur défaite, samedi dernier (0-2) face au Diables rouges du Congo, «Les Etalons (sont) au bord du gouffre».

Le quotidien national Sidwaya ne dit pas autre chose lorsqu’il mentionne: «5e CHAN Congo-Burkina Faso: 2-0: Les Etalons, proches d’un retour anticipé».

Quant à Le Quotidien, il se veut optimiste en reprenant, en guise de titre, les propos de l’entraineur des Etalons, Drissa Malo Traoré dit Saboteur qui a déclaré, à l’issue de la défaite: «Nous allons nous battre jusqu’au dernier match pour faire honneur à notre pays».

À LA UNE
Retour en haut