International › APA

Politique, social et santé au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce vendredi traitent de plusieurs sujets notamment la visite du Secrétaire d’Etat américain au Maroc, le fléau de la mendicité et la santé maternelle et infantile.+Le Matin+ souligne que les Etats-Unis sont déterminés à œuvrer de concert avec le Maroc en vue de mettre pleinement à profit le potentiel de tous leurs citoyens afin d’assurer davantage de sécurité et de prospérité aux deux pays.

Selon un communiqué à l’occasion de la visite du secrétaire d’Etat Michael Pompeo à Rabat, le département d’Etat est revenu sur le « partenariat fort » et les liens séculaires unissant les deux pays dans divers domaines et qui ont été consolidés davantage avec la conclusion en 2006 d’un accord de libre-échange et grâce au lancement d’un Dialogue stratégique en 2012.

+L’Opinion+ revient sur le fléau de la mendicité des enfants. Au-delà de la pauvreté, ce phénomène implique l’imbrication de nombre d’épiphénomènes aussi dangereux les uns que les autres, dont on citera à titre indicatif la prolifération de réseaux organisés dédiés à l’exploitation de la misère, en général, et des enfants, en particulier, écrit la publication.

Face aux dérives devenues constantes qu’un simple passage en revue des croisements de nos villes et des allées de nos marchés permet de révéler à l’œil nu, un plan d’action national sérieux pour la lutte contre l’exploitation des enfants à des fins de mendicité, vient d’être lancé, fait savoir le journal. Il repose sur la synergie entre les efforts des divers acteurs étatiques impliqués dans ce domaine allant du social, en passant par l’économique, jusqu’à l’aspect judiciaire.

+Al Ittuhad Al Ichtiraki+ rapporte que plus de 8.000 nouveau-nés meurent chaque année au Maroc, soit 13,56 décès pour 1.000 naissances vivantes, selon le ministère de la Santé.

Un chiffre qui dénote de l’exacerbation de ce phénomène, due à certains déséquilibres sanitaires, dont le manque en matière de couveuses de 2ème et 3ème génération, la problématique de la réanimation, le manque de spécialistes, ainsi que la naissance dans des espaces insalubres. Dans ce sens, des observateurs font savoir que 30% des femmes rurales accouchent en dehors des établissements publics de santé.

+Bayane Al Yaoum+ indique que la compagnie aérienne marocain, Royal Air Maroc, invite les clients dont les vols, de et vers les destinations françaises et européennes, sont programmés pendant la période du 05 au 08 décembre 2019, de se renseigner avant de se rendre à l’aéroport sur le programme de leurs vols, en raison du mouvement de grève annoncé par les syndicats dans l’Hexagone.

En prévision des risques de perturbations du trafic aérien en France et en Europe, les clients dont les vols sont programmés pendant cette période, de et vers les destinations françaises et européennes (Suède, Danemark, Angleterre, Belgique et Pays-Bas) peuvent se renseigner auprès des services de la compagnie, alerte un communiqué de la compagnie, cité par la publication.


À LA UNE

Retour en haut