International › APA

Remaniement ministériel au Burkina : neuf nouveaux ministres contre sept départs

Un remaniement ministériel s’est produit au Burkina Faso et il est essentiellement par l’entrée dans le nouveau gouvernement burkinabè de neuf nouveaux ministres et le départ de sept membres de l’équipe sortante.Dans le nouveau  gouvernement dont la liste des membres a été rendue publique mercredi tard dans la soirée, certains anciens ministres ont vu leur champ d’action changé ou réduit.

C’est le cas du ministre Simon Compaoré qui conserve son statut de seul ministre d’Etat, avec cette fois-ci, l’ajout ‘’auprès de la Présidence ». Cependant, il perd le portefeuille de la Sécurité qui échoit désormais à Clément Sawadogo, précédemment ministre en charge de la Fonction publique.

Parmi les départs, l’on note celui du ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Jean-Martin Coulibaly, remplacé par Stanislas Ouaro et.

Il y a eu également le départ du ministre en charge de la Culture Issouf Sawadogo (qui a fait son entrée dans le gouvernement en octobre dernier), remplacé par Abdoul Karim Sango.

Il s’agit du troisième gouvernement du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, sous la conduite du Premier ministre Paul Kaba Thiéba.


À LA UNE

Retour en haut