› Eco et Business

SADEN 2019 : incompréhension entre entrepreneurs guinéens

Pr Alpha Condé à ouvert la 1ère édition du SADEN

Les travaux de la première édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) ont démarré dans la soirée de ce mardi 12 mars 2019.

C’est le Président de à République, Pr Alpha Condé qui a officiellement donné le coup d’envoi du SADEN 2019 qui durera deux jours en présence de plusieurs personnalités gouvernementales, diplomatiques et institutionnelles. Organisé par le gouvernement guinéen à travers les Ministères des Investissements et du Partenariat Public-Privé, celui de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail et le Centre du Commerce International, ce salon a pour objectifs d’utiliser l’entreprenariat comme moteur de développement de la Guinée en participant à l’essor de domaines peu ou sous exploités comme l’agriculture, le tourisme, les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et l’environnement ; Lutter contre le chômage et l’émigration clandestine des jeunes en créant des activités génératrices de revenus par le biais de l’entreprenariat, parmi tant d’autres.

D’entrée, l’honneur est revenu au Directeur général de l’AGUIPE, Sékouba Mara de prendre la parole au nom du comité d’organisation de souhaiter la bienvenue à l’ensemble des invités et participants, avant d’indiquer : « Le diagnostic de la situation économique et sociale de la plupart des pays africains démontre des défis majeurs pour assurer la transformation structurelle de leurs économies ; entre autres défis, figure en bonne place, l’insuffisance du capital humain et/ou la faible adaptation de celui-ci aux besoins du système productif national, aussi, un système productif peu évolutif et à faibles effet de création d’emploi décent. Pour inverser cette tendance, en Guinée, l’assurance de l’emploi décent, de l’inclusion sociale des couches vulnérables constitue un résultat stratégique du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Le volet emploi est le premier domaine à promouvoir pour l’atteinte de ce résultat à travers la promotion de l’emploi productif et l’entrepreneuriat des jeunes, des femmes et des personnes vivant avec un handicap… »


 

Parlant de l’accompagnement, la Directrice exécutive du Centre du Commerce International, Arancha Gonzalez et la représentante du chef de la délégation de l’Union Européenne en Guinée n’ont pas manqué de mots pour magnifier les bonnes relations qui existent entre leurs institutions respectives et la Guinée. Elles ont par ailleurs rassuré que l’accompagnement de entrepreneuriat occupe une place importante dans leur domaine d’intervention à travers le monde en général en général et dans les pays africains en particulier. Le ministre des Investissements et Partenariats Publics et Privés, Gabriel Curtis a mis un accent particulier sur les efforts fournis depuis huit ans par le gouvernement dans le cadre de la promotion du secteur privé guinéen. « Depuis huit ans, le gouvernement sous l’impulsion du Président de la République, Pr Alpha Condé s’est engagé dans une série de réformes pour améliorer le climat des affaires et rendre le secteur privé plus compétitive… »

À LA UNE
Retour en haut