› Politique

Selon un député, l’absence de l’UFDG à l’Assemblée Nationale est un handicap

Selon un député, l'absence de l'UFDG à l'Assemblée Nationale est un handicap

L’absence de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à l’assemblée nationale est un handicap pour le parti. Selon le coordinateur du Bloc de l’opposition constructive (BOC), Cellou Dalein Diallo a pris une mauvaise décision en boycottant les élections législatives du 22 mars dernier.

Dr Ibrahima Sory Diallo estime que le principal challenger d’Alpha Condé a été induit en erreur.

« Cellou Dalein Diallo est un grand homme politique. J’ai travaillé avec lui pendant 5 ans. Durant tout ce temps, il a été à l’écoute de tout le monde », témoigne-t-il.

Il assure que le leader de l’UFDG n’aurait pas dû opter pour la politique de la chaise vide.

« S’il avait participé aux élections législatives, il aurait eu plus de 30 députés à l’hémicycle. Même moi je n’allais pas être député parce que je reconnais la force et la capacité de l’homme », ajoute-t-il.

« C’est ce qui fait qu’il est coincé. Politiquement, les gens l’ont induit en erreur. La politique de la chaise vide l’a mis aujourd’hui dans une position de faiblesse », analyse ce parlementaire.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut