› Sport

Semi-marathon de Total : des coureurs étrangers attendus à l’édition 2019

Image d'illustration

La 7ème édition du semi-marathon de Conakry va connaître cette année, la participation de coureurs de pays étrangers.

 

L’annonce a été faite le  jeudi 7 mars 2019 par le président de la fédération guinéenne d’athlétisme lors d’une conférence de presse. « La fédération guinéenne d’athlétisme voudrait rassurer de sa disponibilité et de son engagement à remplir sa tâche pour assurer une couverture parfaite et totale de l’événement. Cette année, ce semi-marathon connaîtra un aspect particulier, c’est de l’ouvrir au pays étrangers, je parle sous le contrôle de Monsieur le ministre, donc ça aura caractère particulier. Cela veut dire que la fédération guinéenne d’athlétisme est invitée à plus de professionnalisme, avant, pendant et après la course», a dit le général Lansana Touré,  président guinéen d’athlétisme.

Cet évènement  sportif qui connait de plus en plus de succès, a été initié par Total-Guinée en partenariat avec le Ministère des Sports et la fédération guinéenne d’athlétisme. Pour le directeur général de Total-Guinée, grâce à la participation du gouvernement et des partenaires, le nombre de participants pourrait atteindre les 8000 personnes. «Le semi-marathon a été lancé il y a quelques années, en 2012 avec à peu près 400 participants. Nous visons cette année 8000 participants, c’est-à-dire qu’en 7 ans, nous avons multiplié par 20 le nombre de participants. Cela a été possible grâce au gouvernement de la République de Guinée, grâce au département de tutelle, le Ministère des sports. Cela a aussi été possible grâce aux partenaires et à l’ensemble des participants c’est-à-dire les coureurs », a dit Cheick Oumar Diallo.


Le ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique qui a présidé cette conférence de presse, a tenu à rassurer que son département prendra en charge tous les coureurs étrangers. «Le semi-marathon, c’est l’une des plus grandes fêtes sportives de notre pays. L’année dernière, il y a eu plus de 7000 participants sans compter les participants indirects, je souhaite que la fête soit plus belle que l’année dernière, ça c’est une promesse parce que nous ferons tout pour que le gouvernement soit massivement représenté dans la compétition même, pas seulement pour honorer l’événement mais pour participer. Le Ministère a décidé cette année de prendre des dispositions spéciales dans la sécurité. Le Ministère a aussi décidé de prendre en charge tous les coureurs venant d’autres pays», a rassuré Sanoussy Bantama Sow.

 

À LA UNE
Retour en haut