› Société

SENACIP : Alpha Condé surprend encore

Pr Alpha Condé

L’histoire  se répète autour de la Semaine nationale de Citoyenneté (SENACIP) avec encore une fois une surprise « désagréable » venue du Président de la République.

Pr Alpha Condé qui a présidé le lancement officiel ce lundi 17 décembre 2018 de la troisième édition de la SENACIP a marqué les esprits. La cérémonie se tenait à  l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry  a précipitamment quitté la salle alors que le programme de la cérémonie n’était pas terminé. Le Chef de d’Etat ne sentait pas dans sa peau aujourd’hui. Aussitôt que le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté a terminé son discours, le dirigeant guinéen était déjà débout et prêt à partir. Il n’a attendu que le ministre Taran Diallo descende de l’estrade,  lui a serré la main sans pipé aucun mot alors que son discours était attendu par l’assistance. Il est sorti de la salle en toute vitesse devant une assistance médusée. Sa garde rapprochée pris par l’effet de surprise était un peu perdu par cet épisode inattendu. Certains étaient  en train de lui dégager un chemin pour arriver au pupitre pour son discours quand ils ont vu le Président sortir levant la main saluant le public en signe. Ne comprenant rien de ce qui se passe, le modérateur a annoncé la fin de la cérémonie d’ouverture. Il faut dire que l’évènement n’a pas mobilisé grand monde.


Cet acte du président Alpha Condé rappelle amèrement la clôture l’édition précédente. Boudée par la quasi-totalité des  membres du Gouvernement, le Chef de l’Etat avait quitté précipitamment  la salle sans attendre la fin de la cérémonie de clôture, mettant Gassama Diaby, ministre à l’époque dans tous ses états. Avec ce qui s’est, l’on est tenté de dire que l’histoire donne raison à Gassama Diaby qui ayant senti le « désintéressement » des autorités autour de l’évènement a  annoncé qu’il n’organisera plus la SENACIP.

À LA UNE
Retour en haut