International › APA

Shoah: Visite historique de responsables musulmans dans le camp d’Auschwit

Le saoudien Muhammad Ben Abdul Karim Al-Issa, patron de la Ligue islamique mondiale s’est rendu à Auschwitz ; une première visite pour un haut responsable musulman sur ce lieu symbolique du génocide nazi contre les juifs lors de la seconde guerre mondiale.Le Secrétaire général de la Ligue Islamique Mondiale (LIM), le Sheikh Muhammad Ben Abdul Karim Al-Issa a effectué jeudi 23 janvier une visite historique au camp d’extermination des juifs par les nazis à Auschwitz, en Pologne lors de la seconde guerre mondiale. Docteur Al-Issa qui entame une tournée internationale sur des lieux de mémoire liés à des massacres et génocides contemporains doit aussi visiter la ville de Srebrenica, en Bosnie-Herzégovine, lieu de massacres de musulmans lors de la guerre ex-Yougoslavie au milieu des années 1990.

Accompagné de chefs religieux de différentes religions, Sheikh Al-Issa s’est rendu à Auschwitz, à la tête d’une délégation de 25 érudits musulmans de diverses obédiences. Cette visite, la première effectuée par de hauts responsables musulmans de premier rang coïncide avec la commémoration du 75è anniversaire de la libération du camp polonais de l’emprise de l’Allemagne nazie, responsable de la mort de plus d’un million de juifs.

Lors de sa rencontre avec les autorités, Docteur Al-Issa a souligné que la LIM et la délégation qui l’accompagnait ont dénoncé les crimes odieux ayant été commis dans la ville, quel qu’en soit l’auteur et quelle qu’en soit la victime, soulignant que l’islam est une religion de justice et de valeurs basées sur des normes fixes qui tranchent avec l’ambivalence, et criminalisent fortement ces barbaries et les classent au premier rang des délits les plus graves. « Je suis là et ai rencontré les petits-enfants des survivants des massacres d’Auschwitz. Des crimes odieux ont été commis dans ces endroits contre toute l’humanité », a notamment déclaré le haut responsable saoudien.

« Aujourd’hui, nous honorons non seulement la mémoire des morts, mais nous célébrons également les vivants. Les terribles histoires que nous ont racontées les rescapés, sont la preuve de notre humanité commune, et il y a des musulmans qui ont cherché à sauver les Juifs de l’Holocauste, s’exposant ainsi à un réel danger. Ce sont ceux-là qui représentent les vraies valeurs de l’islam, et notre visite vise à répandre la fraternité, la paix et l’amour dans le monde entier », a-t-il ajouté.

Lors de sa tournée, le Secrétaire général de la LIM était accompagné par le Directeur exécutif du Comité juif américain, David Harris. Selon le responsable israélite, il s’agit d’une visite importante dont l’objectif était de jeter des ponts d’amitié et de coopération entre musulmans, chrétiens et juifs pour un monde plus humaniste et qui garantit la sécurité pour tous. »

Le Secrétaire général devait ensuite se rendre dans la ville de Srebrenica en République de Bosnie-Herzégovine pour constater de visu les effets des massacres commis contre les musulmans au début des années 90.


À LA UNE

Retour en haut