International › APA

Six soldats maliens tués dans une attaque à Mopti

Au total, six soldats maliens ont trouvé la mort dans une attaque dans la région de Mopti (centre), 48 heures après la fête de l’armée nationale.« Dans la nuit du 22 au 23 janvier 2020, les Forces armées maliennes (Fama) ont été attaquées à Diougani par des hommes armés non identifiés », écrit l’Etat-major de l’armée sur sa page Facebook.

La même source précise que « ce poste (des) Fama est situé à 52 km de Koro, dans la région de Mopti ».

Le jour même de la fête de l’armée, une attaque a été repoussée par les soldats maliens, faisant un mort du côté des terroristes.


À LA UNE

Retour en haut