Santé › Actualité

SOS pour Fatoumata Binta Balde victime de brûlure, alitée à Ignace Deen

Fatoumata Binta Bah 12 ans, originaire de Mali Yimbering dans la région de Labé a été victime d’une brûlure pendant qu’elle préparait à  manger à l’absence de sa mère. De là, Fatoumata a été transporté à l’hôpital préfectoral avant d’être transporté à l’hôpital Ignaace Deen. Six mois après, la fille et son père, sont sans soutien.

Interrogé, le père de la victime est revenu sur les circonstances de ce drame malheureux.

« Sa mère n’était pas à la maison, elle a lavé les ustensiles. Après, quand elle a ouvert la marmite pour voir son pagne a pris feu et elle était seule à la maison même le sous vêtement qu’elle portait n’ont pas été épargnés. Nous avons tout fait pour ôter ses vêtements mais nous n’avons pas pu le détacher de son corps. Avec l’aide des voisins, on a pu enlever une partie le temps pour nous d’arriver à Yimbering. Les habitants de Yimbering m’ont beaucoup soutenu car je n’avais pas d’argent sur moi. C’est à Labé que les gens ont collecté de l’argent pour mon transport pour que je puisse venir à Conakry », a-t-il raconté.

Arrivé à Conakry, les ressortissants de sa préfecture ont cotisé pour leur venir en aide. Sauf que ce montant aussi vient de finir après 6 mois d’hospitalisation.


« Quand je suis arrivé, les ressortissants de Mali Yembering m’ont apporté leur soutien qui m’a permis d’être ici pendant 6 mois. Actuellement je suis ici seul avec ma fille et sa mère est au village ».

Désespéré, le père de Fatoumata lance un appel. « Je n’ai plus rien. Je demande l’aide de l’Etat et des bonnes volontés. Actuellement même à manger je peine à en trouver. Les docteurs demandent 20 millions pour faire l’opération de ma fille au risque de perdre son appareil génital ».

Pour tout besoin, contactez le père de la fille au numéro suivant : 622 98 77 97

À LA UNE
Retour en haut