Société › Actualité

Des syndicalistes arrêtés lors du Congrès du SLEEG

(c) droits réservés

Prévu ce vendredi, 26 janvier, le congrès du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée SLEEG tourne à des arrestations.

Des personnes ont été arrêtées lors du congrès du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLEEG) qui devait avoir lieu vendredi, 26 février à son siège.

« Notre congrès devait se tenir ce matin au siège du Sleeg. Mais on nous a demandé à ce qu’il se tienne dans la salle de réunion dans la commune de Dixin. Nous avons fait une demande à cet effet qui a été acceptée. Nous avons reçu là-bas nos délégués venant de l’intérieur du pays », indique le secrétaire général adjoint du Sleeg.

« on m’a appelé pour me dire que les autorités demandent la délocalisation du congrès. Après, on a décidé de le faire à notre siège le matin », raconte -t-il dans des propos relayés par Guinée Vision.

« on nous a fait savoir que notre siège est occupé par des forces de l’ordre. On pouvait compter 3 à 4 pick-up d’agents de sécurité à notre siège. On s’est dit qu’il faut aller à la grande mosquée. Parce que c’est à cause des religieux que nous avions accepté de suspendre la grève », a-t-il poursuivi.

« Les camarades sont venus là-bas et on m’apprend que les forces de l’ordre sont venus les disperser et arrêtés certains d’entre nous « , annonce le syndicaliste Aboubacar Soumah.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut