International › APA

Tchad : les agents de police judiciaire désormais soumis à la prestation de serment (officiel)

Pas d'image

Les agents du corps de police judicaire ont désormais l’obligation de prêter serment devant le tribunal de grande instance de leur lieu de résidence avant d’entrer en fonction, a annoncé jeudi à N’Djaména le porte-parole du gouvernement tchadienSelon Oumar Yaya Hissein qui s’adressait à la presse, cette mesure a été adoptée ce jeudi en Conseil des ministres, sous forme d’un projet de décret portant organisation et fonctionnement du corps judicaire. Le projet de décret précise également le mode de recrutement des éléments de ce corps de même qu’il fixe les sanctions qui les attendent, en cas de violation des textes en vigueur.

« L’innovation majeure dans ce projet de décret porte sur le corps de police judicaire, issu désormais, des rangs de la Gendarmerie Nationale et de la Police Nationale », a souligné Oumar Yaya Hissein, par ailleurs ministre de la Communication.


De même, a-t-il précisé, « ce premier projet de décret a fait l’objet d’un large débat de fond et de forme avant d’être adopté ».

À LA UNE
Retour en haut