› Personnalités

Toumba Diakité bientôt remis en liberté

Toumba Diakité, ancien aide de camp de Dadis Camara

L’ancien aide de camp de Dadis Camara détenu depuis 2015 à la maison centrale de Conakry espère obtenir une libération provisoire en attendant son procès.
Ses avocats ont introduit un référé pénal à la Cour d’Appel en vue de sa libération, a appris Africaguinee.com. Le délibéré est attendu. Une source bien introduite au parquet général de Conakry nous a confié que le juge a statué aujourd’hui sur la recevabilité du référé pénal. Ce vendredi, il statuera sur le fond, nous a précisé notre source.
Selon nos informations, la loi prévoit qu’en matière criminelle, après chaque six mois, le mandat de dépôt qui conduit l’inculpé en prison soit renouvelé par le juge d’instruction. Sauf que cela n’aurait pas été fait depuis le 14 mars 2017, apprend-on. Les avocats veulent exploiter cette « faille » pour obtenir la libération de leur client. Seront-ils entendus ? Difficile de trancher pour le moment. Car ils avaient déjà été déboutés en première instance. La Cour d’Appel va trancher probablement ce vendredi sur ce référé pénal en appel.


Après son extradition de Dakar vers Conakry en 2015, le commandant Toumba Diakité a été inculpé par la justice guinéenne pour les crimes commis au stade du 28 septembre en 2009. Comme lui, plusieurs hauts responsables de la junte dirigée à l’époque par Dadis Camara sont inculpés. La date du procès qui se tiendra dans une salle de Cinéma n’est pas fixée, près de dix ans après les faits.

À LA UNE
Retour en haut