International › APA

UA : Le Maroc assure la présidence du CTS du Commerce et de l’Industrie

Pas d'image

Le Maroc assure depuis vendredi 11 janvier 2018 du Comité Technique Spécialisé (CTS) chargé du Commerce, de l’Industrie et des ressources Minières relevant de l’Union africaine (UA).«Au nom du Gouvernement du Royaume du Maroc, il m’est très agréable d’être parmi vous aujourd’hui, dans cette auguste enceinte de l’Union Africaine, pour prendre part en tant que Présidente, aux travaux de la 2e réunion ordinaire du Comité Technique Spécial chargé du Commerce, de l’Industrie et des ressources Minières », a souligné la Secrétaire d’Etat auprès du ministre du Commerce et de l’Industrie, Chargée du Commerce Extérieur, Mme Rokaya Derham.

Le retour du Maroc à sa famille institutionnelle africaine, a-t-elle noté, a été animé par son engagement et sa volonté à contribuer au développement socio-économique de notre Continent. « Nous rappelons à cet égard que la vocation africaine du Maroc, a toujours été la sienne, tout au long de son histoire ».

La présidente du CTS a, d’autre part, souligné que l’importance des thématiques, à l’ordre du jour de cette 2e Session du CTS, « nous incite à maintenir et à renforcer notre mobilisation collective au service du bien-être du citoyen africain dans le cadre d’agendas globaux, à savoir l’agenda africain 2063 et l’agenda des Nations Unis pour le Développement Durable 2030 ».


Depuis le retour du Maroc à l’Union africaine le 30 janvier 2017, il s’agit de la troisième mission importante confiée au Royaume au sein des organes de l’UA. En effet, début décembre 2018, le Comité technique spécialisé CTS 8 «Fonction Publique, Collectivités Locales, Développement Urbain et Décentralisation» a élu le ministre délégué chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, premier vice-président de cette structure de l’Union. En janvier 2018 le Maroc a été élu en tant que membre du Conseil de paix et de sécurité de l’Union pour un mandat de deux ans (2018- 2020).

À LA UNE
Retour en haut