International › APA

UA: Ouverture à Casablanca du 1er symposium africain sur le transport aérien et le tourisme

Le premier symposium africain sur le transport aérien et le tourisme (SAATT) a ouvert ses travaux, ce jeudi à Casablanca, avec comme objectifs de concevoir une feuille de route pour promouvoir ces deux secteurs à fort potentiel de croissance et de création d’emplois.La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence du Maire de la ville de Casablanca, Abdelaaziz Omari et du Directeur de la Direction des citoyens et de la diaspora (CIDO) et du Conseil économique, social et culturel de l’Union africaine (ECOSOCC) de l’Union africaine, Ahmed El-Basheer El-Madani ainsi que d’un parterre de responsables et d’experts dans le domaine du tourisme et de l’aviation civile.

Initié par l’Association Clé de la Paix pour le Développement en partenariat avec le Conseil économique et social de l’Union africaine (ECOSOCC), ce conclave régional se fixe pour objectifs de permettre aux différents acteurs de comprendre au mieux l’état actuel du tourisme et du transport aérien en Afrique, de prendre conscience des ambitions, des défis et des opportunités existantes et également de discuter et de réfléchir sur les moyens d’établir des partenariats interafricains dans ces deux domaines à potentiel énorme.

Selon les organisateurs, ce symposium débouchera sur l’élaboration d’une note d’orientation de l’Union Africaine se rapportrant à la contribution du tourisme à l’intégration continentale et à la réalisation d’un document consultatif sur la mise en place de l’Organisation africaine du tourisme (OAT).

Six panels meubleront les travaux de cet événement. Il s’agit de : « concevoir une offre touristique innovante et dans l’ère du temps, fondée sur la durabilité et la digitalisation », « infrastructure touristique et la logistique pour une expérience touristique sans désagrément », « les enjeux du transport aérien : connectivité, accessibilité et interactivité », « le défi de la sécurité : les nouveaux défis de sécurité pour un développement touristique » et « la formation professionnelle et les nouvelles technologies, au cœur du développement touristique du continent » et « préserver, valoriser et promouvoir le patrimoine culturel de l’Afrique ».


S’inscrivant dans le cadre de la vision 2063 de l’UA et de la stratégie de coopération africaine pour la valorisation des services touristiques et d’aviation civile, ce forum s’intègre parfaitement dans une logique de coopération afin de renforcer la part du secteur touristique et de l’aviation civile dans le tissu économique africain et partant contribuer à la création d’un cadre continental qui garantit la croissance, le développement et la compétitivité de ces deux secteurs.

Créée en mars 2017, l’Association « Clé de la Paix pour le Développement et la Solidarité », a pour missions notamment de promouvoir le dialogue et à la cohabitation entre cultures, d’encourager l’investissement matériel et immatériel, de mettre en valeur et les talents des jeunes dans le but de réaliser une renaissance culturelle, artistique et sociale intégrée et d’organiser des compagnes médicales, et des événements de solidarité sur les plans national et international.

L’Association organise annuellement le Forum du Dialogue et de l’Investissements africains, dont la première édition a eu lieu en mars 2017 à Meknès sous le thème : « L’Afrique, cultures et cohabitation ».

À LA UNE
Retour en haut