Société › Faits divers

Un homme s’est fait tuer à Siguiri en testant un gri-gri anti-balle

Un homme s'est fait tuer à Siguiri en testant un gris-gris anti-balle
Illustration

Les faits se sont produits samedi 08 août 2020 dans le district de Kolenda relevant de la commune rurale de Doko, préfecture de Siguiri. Rentré de la République sœur du Mali avec un gri-gri anti-balle, Moussa Doumbouya a décidé d’essayer son amulette.

Selon un témoin qui a requis l’anonymat, Moussa Doumbouya s’est fait accompagner en brousse par cinq ( 5) personnes dont son jeune frère Nouhan. Arrivés sur les lieux, ces hommes ont d’abord essayé la puissance du gris – gris sur un arbre et cela a réussi car la balle n’a pas pu toucher l’écorce de l’arbre.

Convaincu de l’efficacité du gris – gris, Moussa Doumbouya, l’a porté. Mais personne n’a osé tirer sur lui. Le féticheur Doumbouya a obligé son jeune frère Nouhan à tirer sur lui ;et ce dernier s’est exécuté.

Malheureusement son grand frère a été mortellement touché par la balle. Transporté d’urgence à l’hôpital de Siguiri, il a succombé à ses blessures en cours de route.
Aux dernières nouvelles, son jeune frère Nouhan a été immédiatement mis aux arrêts par les services de sécurité. Affaire à suivre.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut