Société › Actualité

Un mort et plusieurs blessés dans une manifestation à Mandiana

(c) droits réservés

Plusieurs personnes ont été blessées lors de la répression d’une manifestation des jeunes de Mandiana  ce vendredi matin par la force de l’ordre.

Des jeunes gens sont descendus dans la rue  dénoncer le manque d’infrastructures routières dans leur préfecture notamment sur l’axe Kankan-Mandiana.

« Aujourd’hui tout le monde sait que la route Kankan-Mandiana est devenue totalement impraticable. Nous sommes sortis ce matin pour exprimer notre profond regret face à l’abandon de notre préfecture par le chef de l’Etat et son gouvernement. Nous voulons que le président tienne ses promesses envers notre localité », a réagi Nouhan Bayo, un des leaders des jeunes de Mandiana.

Selon lui, cette marche déjà en cours, va du quartier Mandiana1 au bloc administratif de la préfecture où les jeunes vont livrer leur message aux autorités.


Les forces de l’ordre ont ouvert le feu sur les manifestants, faisant ainsi, selon l’un des leaders des manifestants, Nouhan Bayo,  un mort et trois blessés dont des cas qui seraient graves.

Le Directeur Préfectoral de la jeunesse a confirmé les tirs mais dit ne pas être informé d’un cas de mort pour le moment.

 

À LA UNE
Retour en haut