› Société

Un nouveau marché pour les populations de Mansaliya

Le nouveau marché de Mansaliya

Le Consortium SMB-Winning vient d’offrir un marché flambant neuf à la population du Secteur Mansaliya, dans la sous-préfecture de Kolaboui.

La cérémonie inaugurale s’y est déroulée dans la matinée du mercredi 13 novembre, en présence des autorités administratives et une délégation du Département des relations communautaires du Consortium SMB-Winning. Bâti sur une superficie de 450m2, l’édifice est entièrement financé par le Consortium SMB-Winning à hauteur de 300 millions de francs guinéens a-t-on appris. Les travaux qui ont duré trois (03) mois, ont été réalisés par l’Union des entreprises locales de Boké (ULEB). Les bénéficiaires ont salué la portée sociale, économique et environnementale de l’ouvrage.

Dans son discours, le président de la jeunesse de Mansaliya, Mohamed Lamine Kéita a plaidé auprès des partenaires chinois pour l’autonomisation des jeunes et femmes à travers le développement des activités génératrices de revenus (AGR), mais aussi la facilitation de l’employabilité des jeunes.

C’est pourquoi, le directeur des relations communautaires du Consortium SMB-Winning, M. Wu Qiong a invité les femmes à prendre soin de cette infrastructure pouvant générer tant de ressources pour la population de Kolaboui. Il a rassuré que son institution s’investira dans la promotion des produits agricoles en vue de préparer un avenir radieux au profit des jeunes et femmes de Boké.

Pour sa part, la vice-présidente des femmes de Mansaliya, Maïmouna Camara s’est exprimée en ces termes : « Nous vous rassurons que désormais, nos produits agricoles locaux et autres denrées de première nécessité seront écoulés ici sans aucune crainte. »

Le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a invité les femmes et les jeunes à l’unité d’action, l’harmonie, l’entente, au dialogue et à l’acceptation des différences sociales et surtout, se passer de la politique qui divise. Selon lui, « L’inauguration de ce marché coïncide avec le lancement à Conakry du projet de Transformation agricole, ceci, grâce aux multiples offensives diplomatiques du président de la République, Pr Alpha Condé, fils de Boké».

Précisant que les fonds du FODEL sont déjà disponibles à la Banque, le préfet a ajouté : « Grâce à la bénédiction du Gouvernement de la 3ème République, nous aurons plusieurs entreprises opérationnelles dans la préfecture de Boké ou les filles et fils doivent se former pour bénéficier des retombées de ces firmes ».


À LA UNE

Retour en haut