Société › Faits divers

Une fillette de 4 ans poignardée par ses deux soeurs à Konkouré

Le corps sans vie d’une fillette a été retrouvé mardi, 10 septembre 2019, dans la sous-préfecture de Konkouré située à 23 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou sur la nationale numéro 1, Mamou-Kindia.

Djiba Camara, âgée de 4 ans, aurait reçu un coup de couteau au niveau de sa poitrine de la part de ses deux (2) sœurs de 13 ans avant de rendre l’âme sur la route de la commune urbaine de Mamou d’où elle devait être évacuée à l’hôpital régional.

Joint au téléphone, Thierno Souleymane N’diaye, maire de la commune rurale de Konkouré explique : « les trois (3) filles sont de la même famille. Deux filles se sont cachées de leurs parents pour se rendre en boîte, dans la nuit du lundi au mardi 10 septembre 2019. Le matin du mardi, la jeune sœur est allée dire à son papa, que ses sœurs s’étaient cachées pour aller danser dans la boîte de nuit dénommée « Sakoya « . Chose qui n’a pas plu aux deux sœurs de la benjamine, qui se sont servies d’un couteau pour ôter sa vie. L’une des filles qui accusait leur petite sœur de mensonge, ‘’voulait la corriger.’’ Mais la seconde a préféré en finir avec elle. C’est ainsi que l’autre a apporté le couteau pour passer à l’acte. Elle rendra l’âme en cours de route », explique le maire de la commune rurale de konkouré.

La gendarmerie territoriale informée a mis la main sur Oumou Camara qui lors de son audition à Mamou, a cité le nom de sa complice qui serait aussi arrêtée et toutes les deux sont désormais détenues dans les locaux de la gendarmerie départementale.

Source: AGP Guinée


À LA UNE

Retour en haut