International › APA

Une panthère abattue, après avoir blessé plusieurs personnes à N’Djaména

Pas d'image

Une panthère, soudainement apparue jeudi matin dans un quartier de N’Djamèna, la capitale tchadienne, a attaqué et blessé plusieurs personnes, avant d’être abattue par des soldats.Selon plusieurs témoins contactés par APA, la scène insolite s’est déroulée  à Guinebor, un quartier de la périphérie du premier arrondissement de N’Djaména, lorsqu’une panthère a surgi pour s’en prendre à toutes les personnes se trouvant sur son chemin.  Une dizaine de personnes ont été attaquées et  on compte parmi les blessés des enfants et un enseignant de l’école Sahel.

Les victimes ont été admises en soins d’urgence à l’hôpital de l’Amitié Tchad-Chine, peu après  qu’un groupe de militaires a abattu l’animal.


À LA UNE

Retour en haut