International › APA

Vers un plan de mise en œuvre des investissements saoudiens en Mauritanie

Les relations commerciales et d’investissement entre la Mauritanie et l’Arabie saoudite ne répondent pas aux aspirations des dirigeants des deux pays, a indiqué le ministre saoudien du Commerce et de l’Investissement, Majid Ben Abdullah Al-Qasabi.C’est pourquoi, « il a été convenu d’élaborer un plan de mise en œuvre spécifique en vue de soutenir » les opportunités d’investissements et de les commercialiser, a ajouté Al-Qasabi dans une déclaration à la presse après avoir rencontré le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, vendredi à Nouakchott.

Le responsable saoudien a rappelé que Riad a accueilli récemment une visite d’une délégation du patronat mauritanien, comprenant plus d’une centaine d’entreprises.

« Cette visite, a-t-il expliqué, a contribué à corriger les impressions et à présenter les opportunités et les défis existant dans les deux pays ».

Al-Qasabi a considéré que la Mauritanie est sans nul doute un pays qui possède tous les atouts naturels, comme une vaste façade atlantique de plus de 700 kilomètres ainsi que d’importantes potentialités agricoles, animales, touristiques, minières, énergétiques et autres.

Selon lui, la relation entre l’Arabie Saoudite et la Mauritanie est politiquement et fraternellement forte.

« Le principal pilier de cette relation est le secteur privé, qui est essentiel au développement des relations commerciales et d’investissement entre les deux pays », a-t-il souligné.


À LA UNE

Retour en haut