Politique › Sécurité

Violences post-électorales : Communiqué du commandant de la gendarmerie nationale, Ibrahima Baldé

Violences post-électorales : Communiqué du commandant de la gendarmerie nationale, Ibrahima Baldé

De fausses nouvelles circulent sur les réseaux sociaux et font état d’incendie du domicile privé du Général de Corps d’Armée Ibrahima BALDE: haut commandant de la Gendarmerie nationale, Directeur de la Justice Militaire, Commandant de l’Unité de Sécurisation Spéciale de Sécurisation des Elections. Nous tenons à rassurer la population, que ces rumeurs sont fausses et ne visent qu’à créer la psychose au sein de la population.

Toutes les mesures sont prises pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens partout où cela est nécessaire.

Par ailleurs, selon plusieurs sources, des individus mal intentionnés ont distribués des obligés militaires et des bérets de couleurs rouges ainsi que les t-shirt de l’USSEL.

Ils ont l’intention de commettre des abus sur la population et de les mettre à l’actif du gouvernement et des forces de défense et de sécurité.

Nous appelons la population à la vigilance et informateur aussitôt.

Le numéro vert 122 de l’USSEL reste actif pour signaler toutes les situations pouvant mettre la sécurité des personnes et de leurs biens.

Le Commandant de l’USSEL

Général de Corps d’Armée Ibrahima BALDE

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut