International › APA

Voitures et armes à feu saisies, lors de parades motorisées à N’Djamèna

Une trentaine de voitures et d’armes à feu ont été saisies par les forces de l’ordre lors de parades motorisées qui se sont déroulées samedi soir à N’Djamena, a annoncé, dimanche, le ministre de la Sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachir. »Depuis l’arrestation des auteurs des parades du samedi, nous avons reçu des appels venant des généraux de l’armée et d’autres responsables pour que ces personnes soient libérées. Mais j’ai dis que personne n’est au-dessus de la loi. Les textes doivent être respectés et la loi appliquée dans sa rigueur « , a dit le ministre, lors d’un point de presse.

Bien que les parades aient été interdites depuis plusieurs années,   » Des gens, déplore le ministre, se permettent de bloquer toute la circulation en se livrant à des actes d’incivisme. Ces gens tirent en l’air avec des armes à feu. D’aucuns utilisent même des grenades lacrymogènes. On est où ? « .

Ahmat Mahamat Bachir qui avait le Procureur de la République à ses côtés, a invité la justice à se saisir du problème en vue d’une rigoureuse application de la loi.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut