Société › Faits divers

Une fillette de 13 ans violée sur le chemin de l’école à Porédaka

Une fillette de 13 ans violée sur le chemin de l'école à Porédaka

Une fille de 13 ans, en partance pour l’école, a été violée par un homme de 32 ans. L’acte s’est produit à Dar-es-salam, dans la sous-préfecture de Porédaka située à 55 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou.

Selon les témoignages, la victime, candidate à l’examen d’entrée en 7ème année, se rendait à l’école pour les cours du soir. Elle a été pourchassée aux environs de 14 heures par son bourreau dans la broussaille. Rattrapée par le jeune surexcité, l’élève a été violée puis abandonnée à quelques mètres de la route. Selon les résultats des examens réalisés par les médecins légistes de l’hôpital régional de Mamou, la jeune fille a perdu sa virginité et porte des blessures dans sa partie vaginale.

Le présumé violeur a été arrêté par les gardes communaux de la commune rurale de Porédaka et mis à la disposition de la gendarmerie. Le dossier est au parquet de Mamou.
Le président du district de Dar-es-salam, joint au téléphone par l’AGP, est revenu sur les circonstances du viol. « La fille quittait Molo pour venir à Dara Pété. Elle s’est rencontrée avec un homme dans la broussaille, qui a abusé d’elle avant de prendre la fuite. Elle partait suivre les cours du soir. C’est une candidate à l’examen d’entrée en 7ème Année. Informé, on a alerté les gardes communaux qui ont mis main sur le présumé violeur à Soumbalako. Le présumé violeur est âgé de 32 ans. Nous demandons à la justice de faire l’essentiel car notre problème ici, c’est que les écoles sont éloignées de nos habitations. Le risque sur la sécurité de nos enfants surtout les jeunes filles est énorme », a expliqué le président du district de Dar-es-Salam.

Au parquet du TPI de Mamou, Elhadj Sidiki Camara, procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou, a promis « dès la reprise des audiences criminelles prévues pour lundi 20 juillet, ils attaqueront les dossiers de viols dès mercredi ; On a été saisi du dossier. Le présumé auteur du viol a été arrêté, auditionné et conduit à la maison centrale. Il s’appelle Amadou Sidibé, âgé de 32 ans. Dès la semaine prochaine on va relancer les audiences criminelles. La journée du mercredi sera consacrée aux cas de viols», a rassuré le procureur de Mamou.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut